Fran├žais | English
Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE HÉRALDIQUE INTERNATIONALE

(et de quelques disciplines connexes)

rédigée par Michel POPOFF

président de l’Académie internationale d’héraldique

mise à jour au 18 décembre 2010

PRÉSENTATION

L’héraldique dans la seconde moitié du XXe siècle est devenue une science auxiliaire de l’histoire à part entière. Longtemps, dans des pays comme la France, l’Espagne ou l’Italie, elle fut considérée comme un aimable divertissement tout juste bon à étancher des soifs nobiliaires. La création d’une Académie internationale d’héraldique en 1949, la tenue régulière, avec publication de volumes d’actes, d’un Congrès international des sciences héraldique et généalogique depuis 1955 (actuellement toutes les années paires) et d’un Colloque de l’Académie internationale d’héraldique (actuellement toutes les années impaires) depuis 1978, la publication d’oeuvres novatrices comme le Traité d’héraldique de Michel Pastoureau et le Early blazon du professeur Gerard J. Brault ont été des éléments déterminants de cette renaissance. De nombreux thèmes ont été abordés : les armoiries non nobles, les fréquences et combinaisons de couleurs, l’héraldique ecclésiastique, le cimier, l’origine des armoiries, etc,. etc. L’héraldique comparative a connu ces vingt dernières années des progrès essentiels, la publication des sources se poursuivant à un rythme soutenu. Il nous a donc semblé bon de faire aujourd’hui le point en dressant une bibliographie des travaux qui nous semblent les plus importants et novateurs, sans bien évidemment exclure des oeuvres anciennes. Dans cette liste, forcément limitée et subjective, figurent côte à côte des articles de seulement quelques pages et des ensembles de 2 plusieurs volumes, nous n’avons pas rejeté non plus les réimpressions d’ouvrages anciens lorsqu’ils sont augmentés d’une préface scientifiquement importante ou que leur nouvelle disponibilité donne un nouvel élan à la recherche héraldique (dans ce dernier cas nous pensons plus particulièrement à la réimpression du Siebmacher dans sa nouvelle présentation augmentée de volumes inédits). Les limites imposées par une publication de ce type nous ont obligé à faire des choix : des articles et des ouvrages de qualité ne sont pas cités faute de place, d’autres sont omis volontairement car nous n’avons pu les consulter, certains ne figurent pas dans cet essai bibliographique car... nous n’en connaissons pas l’existence.

BIBLIOGRAPHIE HÉRALDIQUE INTERNATIONALE (PDF)