Fran├žais | English
CIGH ARRAS

33congrès international de généalogie et d'héraldique

33rd International Congress
of Genealogical and Heraldic Sciences

Arras (France) 2 au 5 octobre / 2 - 5 October 2018

 

Téléchargez l'appel à communications ici

« Généalogie et Héraldique,

entre guerre et paix »

 

La Fédération française de Généalogie et la Société française d’Héraldique et de Sigillographie, organisatrices, ont retenu le thème « Généalogie et Héraldique, entre guerre et paix ».

Les commémorations de la fin de la Première guerre mondiale offrent l’occasion de s’interroger sur les liens que guerre et paix entretiennent avec l’héraldique. Quelle que soit l’hypothèse retenue pour expliquer l’origine des armoiries, l’art de la guerre y a joué un rôle prépondérant et a influé sur la composition héraldique jusqu’à nos jours.

Du Moyen Âge au XXe siècle, des guerres de religion aux guerres mondiales, en passant par les guerres de succession, d’indépendance ou napoléoniennes, l’Ancien et le Nouveau Monde n’ont cessé de vivre des conflits qui ont bouleversé le sort des familles et des peuples et ont modifié les relations internationales des pays belligérants comme des pays neutres.

 

 

Download the call for papers here

« Genealogy and Heraldry,

between War and Peace »

 

For the next congress, the Fédération française de Généalogieand the Société française d’Héraldique et de Sigillographie selected the theme: « Genealogy and Heraldry, between War and Peace ».

Commemorations of the end of WW1 give us the opportunity to focus on the links between war, peace and heraldry. Whatever we may explain about origin of arms, warfare had a predominant role in it and influenced heraldic composition to these days.

From the Middle Ages to the 20th century, from Religion wars to World wars and wars of successions, independence or Napoleonic wars, Old World and New World endured conflicts which have disrupted destinies of families and people and have notably modified international relationships, for belligerent as well as neutral countries.